Réseau social francophone de vapoteurs

Malgré son expansion sur le marché, l’e-cigarette reste bien mystérieuse.  Publié à six jours de la Journée mondiale sans tabac – organisée le 31 mai – la dernière livraison du Bulletin épidémiologie hebdomadaire (BEH) nous éclaire sur le profil...
Il y a quelques semaines, nous vous proposions ce petit sondage afin de savoir si vous pensiez arrêter la e-cigarette un jour. Nous vous dévoilons maintenant les résultats de celui-ci ! EN MAJORITE, VOUS AVOUEZ NE PAS SAVOIR SI VOUS CONTINUEREZ A VAPOTER. Vous avez donc été plus de 500 à répondre à ce sondage. Pour 54,9% d’entre vous, rien n’est encore décidé, vous « verrez avec le temps si la e-cigarette doit faire partie de votre vie ou non« . Pour le reste des votants, l’avis est très partagé, la première moitié (23,1%) annonce clairement « qu’ils n’arrêteront jamais la e-cigarette » quand l’autre moitié (22%) sait déjà « qu’ils arrêteront évidemment d’utiliser leurs e-cigarettes un jour« . NOUVEAU SONDAGE : A QUELLE PUISSANCE UTILISEZ VOUS GÉNÉRALEMENT VOTRE E-CIGARETTE ? Il est donc temps de relancer un sondage et encore une fois nous comptons sur vos réponses ! Avec la course a la puissance, il nous parait intéressant de connaitre vos habitudes, alors « A quelle puissance utilisez vous généralement votre e-cigarette ? » A lire également SONDAGE : Que pensez vous des clubs de vape privés ? SONDAGE : Que pensez vous des salons de vape en France ? SONDAGE : Pour vous, la e-cigarette chez [...]
Les commerçants de cigarettes électroniques sont insultés d’avoir été inclus par le gouvernement du Québec dans la même loi que les produits du tabac. Ils disent se battre eux aussi contre le tabac, pour avoir un monde sans fumée. «Est-ce qu’ils ont dit que les « patchs », les inhalateurs de Nicorette… Est-ce qu’ils ont dit que c’était du tabac ? Non !», a lancé Caroline Morneau, propriétaire de Vape Spécialiste à Sherbrooke. Depuis novembre 2015, la Loi 44 ne leur permet plus de faire la promotion de leur produit, et même d’en parler ouvertement sous peine d’amende. «Sur notre Facebook, on n’a pas le droit à rien… On a juste le droit à un tableau comme ça, comme un dépanneur qui vend des cigarettes !», a expliqué Mme Morneau. «On n’a plus le droit d’écrire avec une craie blanche sur un fond noir. Alors il faut écrire en noir sur un fond blanc. On n’a pas le droit de publicité, on n’a pas le droit de parler !», se désole Renée Therrien, copropriétaire de la Vape du Lac à Lac-Mégantic. L’Association québécoise des vapoteries ne compte pas accepter ces changements les bras croisés. Elle poursuit le gouvernement du Québec pour atteinte [...]

Des résultats qui confirment que le vapotage est une porte de sortie et non d’entrée, mais importants surtout par l’ampleur du nombre de personnes recensées dans l’étude
http://fr.vapingpost.com/etude-sur-200-000-personnes-leffet-passerelle-vers-le-tabagisme-invalidee/

Voici le communiqué de Presse de L’AFNOR du 25 mai 2016 concernant la certification des e-liquides afin de rassurer les consommateurs. AFNOR Certification propose aux fabricants d’e-liquides de vérifier les critères de qualité, de sécurité et d’information des produits mis sur le marché. Les premiers e-liquides répondant à tous les critères, attendus dans le courant de l’été, seront identifiables grâce à la mention « E-liquide certifié par AFNOR Certification ». Pour la première fois, une certification concernant les e-liquides répond aux exigences de qualité, de sécurité et d’information imposées par la directive européenne « Produits du Tabac » effective en France depuis le 20 mai 2016*. Les critères de contrôle s’appuient sur la référence la plus légitime à ce jour : la norme AFNOR XP D90-300-2, parue en 2015 **. Qualité et sécurité prouvées Les fabricants prétendant à la certification de leurs produits seront audités par AFNOR Certification une fois par an. Des prélèvements seront réalisés sur les sites de fabrication, de conditionnement et dans le commerce. Plusieurs centaines de critères seront examinés, avec l’appui du laboratoire Excell. La qualité de l’e-liquide sera vérifiée pour assurer de l’absence de colorants ou d’ingrédients dangereux. Ce sera le cas pour les substances [...]
Voici le communiqué de Presse de L’AFNOR du 25 mai 2016 concernant la certification des e-liquides afin de rassurer les consommateurs. AFNOR Certification propose aux fabricants d’e-liquides de vérifier les critères de qualité, de sécurité et d’information des produits mis sur le marché. Les premiers e-liquides répondant à tous les critères, attendus dans le courant de l’été, seront identifiables grâce à la mention « E-liquide certifié par AFNOR Certification ». Pour la première fois, une certification concernant les e-liquides répond aux exigences de qualité, de sécurité et d’information imposées par la directive européenne « Produits du Tabac » effective en France depuis le 20 mai 2016*. Les critères de contrôle s’appuient sur la référence la plus légitime à ce jour : la norme AFNOR XP D90-300-2, parue en 2015 **. Qualité et sécurité prouvées Les fabricants prétendant à la certification de leurs produits seront audités par AFNOR Certification une fois par an. Des prélèvements seront réalisés sur les sites de fabrication, de conditionnement et dans le commerce. Plusieurs centaines de critères seront examinés, avec l’appui du laboratoire Excell. La qualité de l’e-liquide sera vérifiée pour assurer de l’absence de colorants ou d’ingrédients dangereux. Ce sera le cas pour les substances [...]

Des résultats qui confirment que le vapotage est une porte de sortie et non d’entrée, mais importants surtout par l’ampleur du nombre de personnes recensées dans l’étude
http://fr.vapingpost.com/etude-sur-200-000-personnes-leffet-passerelle-vers-le-tabagisme-invalidee/

Vapolitique.blogspot.ch Philippe

Erratum, Vaping Post a corrigé une (probable) faute de frappe, l’étude porte sur 24’000 personnes (sur une cohorte totale de 100’000). Ce qui reste un nombre très significatif…

3 heures

A deux semaines des débats au Conseil des Etats sur la LPTab, où en sont les anti-tabac Suisses par rapport à la réduction des risques et le vapotage?
http://vapolitique.blogspot.ch/2016/05/ultra-reacs-ou-progressistes-sur-quel.html

Avant les débat au Conseil des Etats sur la Loi sur les produits du tabac (LPTab), où en sont les anti-tabac suisse à propos de la réduction des risques par le vapotage
Vap’brèves vous propose votre actualité flash de la e-cigarette pour la journée du Mercredi 25 Mai 2016. (Mise à jour de l’actualité à 09h00)   ÉTATS-UNIS La plus grande chute du tabagisme aux USA depuis plus de 20 ans. 2015 est une année record de baisse du taux de fumeurs américains, selon les dernières statistiques du Center for Disease Control (CDC). Avec 2 points de moins, la prévalence tabagique décroit à 15% de la population des plus de 15 ans. Une chute comme il n’y en avait plus eu depuis 1993. Les experts du CDC, financé en grande partie par les Entreprises pharmaceutiques, attribuent ce déclin aux campagnes anti-tabac. Mais au moment où la réglementation anti-vape de la FDA vient d’être publiée, des observateurs soulignent que cette chute record est accompagnée d’une popularité croissante du vapotage. De là à penser que la vape fait reculer le tabagisme, il y a un pas que les autorités américaines ne veulent pas franchir.  » Nous ne voulons pas que le public perçoive le vapotage comme une alternative plus sûre que les cigarettes« , déclare Rita Chapelle, porte-parole de l’Administration au journal Parallax news. (Voir l’article complet) (Traduction par Philippe Poirson) A lire également VAP’BREVES [...]

From David Benoit " Chères Vapoteuses, Chers Vapoteurs,
Je vous invite à participer le mardi 31mai à 18h30 à une conférence ayant pour thème: Tabagisme et santé publique, vers une réduction des risques?
"Les nouveaux dispensateurs de nicotine que sont la cigarette électronique et le tabac chauffé ouvrent de nouvelles perspectives aux accros de l’herbe à Nicot … Est-ce enfin la révolution attendue par les milieux de la… Lire la suite

http://www.vivre-sans-fumer.ch

Communiqué de Stop-Tabac.ch
 » Stop-tabac.ch continue à vous informer sur la e-cigarette, malgré la Directive européenne
Dès le 20 mai 2016, il est largement interdit dans l’Union Européenne d’informer sur les e-cigarettes. Cette limitation extrême sur l’information ne concerne pas Stop-tabac.ch, basée en Suisse. « 
Jusqu’à la LPTab d’ Alain Berset qui prévoit une censure similaire contre l’approche de réduction des risques… Lire la suite

« Je supposais quand j’ai arrêté de fumer qu’en général les gens seraient contents. Je pensais que les personnes qui m’aiment fort (comme mes parents) se réjouiraient pour ma santé. Et que tous ceux qui m’aiment bien, mais qui espéraient que j’arrête de souffler de la fumée dans leurs belles maisons propres (c’est-à-dire presque tout le monde), seraient beaucoup plus heureux de me voir.
Je m’attendais à une certaine d’hostilité des fumeurs pour… Lire la suite

I gave up smoking. And took up something far less socially acceptable...

La plus grande chute du tabagisme aux USA depuis plus de 20 ans.
2015 est une année record de baisse du taux de fumeurs américains, selon les dernières stats du Center for Disease Control (CDC). Avec 2 points de moins, la prévalence tabagique décroit à 15% de la population des plus de 15 ans. Une chute comme il n’y en avait plus eu depuis 1993. Les experts du CDC, financé en grande partie par les Ets pharmaceutiques, attribuent ce déclin aux campagnes… Lire la suite

Some 50 years ago, roughly 42 percent of U.S. adults smoked, but picture is radically different today

De la responsabilité des journalistes, des autorités sanitaires et des lobbys, dans la perpétuation de l’holocauste tabagique. La part d’Européens inquiets du vapotage à doublé depuis 2012. L’industrie du doute contribue à maintenir le tabagisme. Il y a des petites carrières pavées de cadavres…
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/05/24/25007-europeen-sur-deux-sinterroge-sur-effets-cigarette

La part des Européens mettant en doute l'innocuité de l'e-cigarette a doublé en deux ans, selon une récente étude britannique.
A l’aube de la journée mondiale dans tabac, la SMEREP publie une enquête sur la consommation chez les jeunes… Des chiffres inquiétants ! Le 31 mai, les fumeurs vont être stressés… En effet, il s’agit de la journée mondiale sans tabac. Un fléau que la SMEREP, sécurité sociale étudiante, explique très présent chez « les jeunes et qu’à cette addiction s’ajoute de plus en plus les produits psychoactifs, tel que le cannabis ». Dans un communiqué de presse, la sécurité sociale étudiante explique que « 26% des étudiants sont fumeurs, dont 15% d’entre eux fument tous les jours ». Sur ces fumeurs, ils sont près de 64% à déclarer qu’ils ne souhaitent pas arrêter de fumer dans les 12 prochains mois. La raison de la consommations de tabac n’est pas réellement liée au stress, mais surtout à une forme beaucoup plus vicieuse. La consommation de tabac chez les lycéens En effet, une majeure partie des fumeurs interrogés explique « c’est un plaisir pour eux de fumer et qu’ils n’ont pas envie d’arrêter ». Un chiffre encore plus inquiétant chez les lycéens consommateurs de tabac qui se déclarent à hauteur de 75% comme ne souhaitant pas arrêter de fumer. Les chiffres [...]
Et oui ! Nous avons été aussi surpris que vous en découvrant que « Tabac-Info-Service » proposait sur son site internet une série de « Questions / Réponses » sur la cigarette électronique et la santé. Évidemment nous n’allons pas nous arrêter a cette simple information, allons donc ensemble jeter un œil a ce document et analysons le ! Vapoter est-il dangereux pour la santé ? - « Aujourd’hui, les connaissances scientifiques ne permettent pas d’établir formellement que la cigarette électronique est dangereuse » Effectivement, mais en allant plus loin et surtout en changeant la tournure de phrase il aurait été plus approprié de dire que les connaissances scientifiques actuelles prouvent que la cigarette électronique est 95% moins nocive que le tabac. – « Des études récentes ont montré que certains composants des e-liquides pouvaient être toxiques. C’est le cas du diacétyle, par exemple. S’il est inhalé après avoir été chauffé, il peut provoquer des dommages pour les poumons. » Était ce vraiment nécessaire d’appuyer sur ce point alors que la plupart des e-liquides français ne comporte pas ou peu de diacétyle. Encore une fois, on sent bien que la tournure est choisie pour semer le doute dans l’esprit du fumeur. Certes, les e-liquides peuvent contenir un peu [...]
The user has decided to keep this post private.

Répondre aux questions que se posent les fumeurs en une infographie.

Image .png et .xcf (format GIMP si certains veulent faire une traduction) disponible ici :
http://bit.ly/STOP-TPD